APAJH 44

Actualités

Actualités En bref

 

Communiqué de presse de la Fédération APAJH du 6 avril 2020

Lundi 06 Avril 2020
agrandir l'image

Le médico-social face au covid-19
Une reconnaissance pour les professionnels et des mesures supplémentaires pour le secteur du handicap : ENFIN.

La prise de parole conjointe de Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, et de Sophie Cluzel, secrétaire d'état en charge des Personnes handicapées, marque un tournant longtemps attendu dans la prise en considération à la fois des personnes en situation de handicap et de leurs proches aidants, mais aussi des professionnels du médico-social qui, comme les professionnels de santé, constituent une véritable ligne de front dans la crise sanitaire inédite que le monde connaît actuellement.

L'annonce du soutien et du renfort des structures « handicap » ou Ehpad répond à des besoins réels.

Ce renforcement annoncé du soin grâce à une articulation facilitée entre le médico-social et le sanitaire sont des mesures que l'APAJH salue. Concrètement, Jean-Louis Garcia, président de la Fédération APAJH, espère qu'elles seront vite effectives, notamment en termes de capacités de ressources du secteur sanitaire : « La spécificité du handicap est réelle mais ne doit pas gommer la pleine citoyenneté attendue pour chacun. Un même accès aux soins quelle que soit la nature du handicap.
Mais tout de même, depuis plus d'un mois, le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, oublie systématiquement, chaque soir, nos concitoyens en situation de handicap et tous les professionnels du secteur du handicap.»

La Fédération APAJH, souligne cette reconnaissance et ces annonces, qui interviennent après des semaines d'une mobilisation exceptionnelle. C'est un message important, très longtemps attendu, qu'il faut maintenant traduire dans le quotidien des personnes que nous accompagnons, dans les structures d'hébergement mais aussi à distance et à domicile. Au-delà de la reconnaissance de leurs actions pour intérêt général, nos professionnels - éducateurs, infirmières, aide-médico-psychologiques, agents de service (...) - attendent de pouvoir continuer à répondre aux besoins et attentes des familles en toute sécurité, pour eux-mêmes et les personnes qu'ils côtoient. La réalisation de tests de dépistage du nouveau coronavirus au sein des établissements permettra de retrouver un peu plus de la sérénité nécessaire au sein des équipes.

Lire la suite :

Lettre d'information aux adhérents de l'APAJH 44

Jeudi 26 Mars 2020
agrandir l'image

Madame, Monsieur,

Depuis quelque temps déjà nous savions que le CORONAVIRUS serait présent sur notre territoire. Sa diffusion s'est brusquement accélérée au point de nous contraindre au confinement.
Comme tous les citoyens, nous sommes confrontés à une situation que nous ne connaissions pas.

Cette épidémie engendre des risques importants pour la santé, notamment pour les personnes âgées et fragiles (diabète, problèmes cardiaques, asthme, difficultés respiratoires...). Au sein de l'APAJH, nous accueillons un certain nombre des personnes qui correspondent à ces critères de fragilité.

Depuis le 13 mars, le Directeur Général avec les directeurs/directrices de pôles, les chefs/cheffes de service et les salariés/salariées fournissent un effort intense pour mettre en oeuvre toutes les mesures nécessaires afin de limiter la propagation dans nos établissements et garantir la santé des résidents. Nous avons été contraints de fermer certains de nos établissements et services, en demandant aux parents de garder leurs enfants à la maison.

Nous appliquons strictement les mesures publiques attribuées aux organismes gestionnaires d'établissements et de services pour personnes handicapées. Elles sont déployées à l'APAJH 44.

Ces mesures pourront évoluer à tout moment en fonction des futures consignes publiques en lien avec l'évolution de l'épidémie.

Depuis l'annonce du confinement par le gouvernement et la fermeture de la plupart de nos établissements et services, tous les professionnels de l'APAJH 44 sont présents pour assurer la continuité de service auprès des personnes accompagnées par l'association.

L'APAJH a donc mis en place :

De nouvelles solutions d'accompagnement :
. Contact pris avec l'ensemble des familles pour expliquer la situation et envoi d'un courrier récapitulatif de l'organisation pendant la période de confinement
. Mise en place d'un accueil téléphonique de journée dans chaque pôle et Etablissement et/ou Service
. Mise en place d'un suivi téléphonique régulier avec toutes les familles et usagers de l'APAJH 44
. Mise en place d'une continuité pédagogique à distance pour les enfants des IME

Des dispositifs de crise dédiés aux établissements médicalisés :
. Intégration de la MAS et du FAM Diapason dans le dispositif de crise de l'APAJH 44
. Dispositif de mobilisation et de formation des volontaires APAJH
. Dispositif de renfort de cadres à la MAS de la Sèvre, à la MAS et au FAM Diapason
. Dispositif de mutualisation des astreintes des Pôles Polyhandicap de nuit et de week-end
. Dispositifs logistiques opérationnels

Des dispositifs de crise à l'échelle de l'association :
. Mise en place de dispositifs d'hébergement d'urgence à l'Internat Anne de Bretagne, à l'Internat des Bourdonnières et à l'Internat de Clémence Royer
. Mise en place d'une Cellule Psychologique à destination des professionnels, usagers, familles et adhérents par téléphone (et sur site pour la MAS de la Sèvre, la MAS et le FAM Diapason, pour les professionnels sur place)

La Cellule psychologique :
Plusieurs psychologues de l'APAJH 44 se relaient pour assurer une permanence téléphonique. Il vous est possible de les joindre au numéro unique suivant :
07 77 22 00 02, du lundi au vendredi, de 9h à 18h.

En cas de non réponse par téléphone (encombrement...), vous pouvez laisser vos coordonnées par mail à cellule.ecoute@apajh44.org.
Un.e psychologue vous recontactera dès que possible.

Sachez que tous les salariés de l'APAJH sont mobilisés, engagés et disponibles. Ils font un travail précieux pour affronter cette crise sanitaire hors norme et je les en remercie vivement.

Madame, Monsieur, je vous invite à respecter scrupuleusement les recommandations de gestes barrières et de mesures d'hygiène, ainsi que toutes les autres consignes et à signaler au plus tôt tout symptôme d‘infection.

Aujourd'hui, la première recommandation est de rester chez soi. Je sais à quel point cette situation est préoccupante et anxiogène, mais je sais aussi que l'on peut compter sur votre civisme face à cette crise sanitaire sans précédent. Le comportement solidaire de chacune et de chacun fait front à cette situation singulière dans le respect aussi de l'investissement des professionnels de santé.

Soyez assuré de mon engagement, de celui du bureau de l'APAJH 44 et de son conseil d'administration, et des professionnels de l'APAJH 44 pour traverser cette période.

Prenez soin de vous et de votre entourage,

Rémi TURPIN,
Président de l'APAJH 44

Communiqué de presse de la Fédération

Mercredi 25 Mars 2020
agrandir l'image

Crise sanitaire Covid-19
Sécurité, collaboration et créativité pour la poursuite des accompagnements des personnes en situation de handicap et dépendantes au sein des structures APAJH


La pandémie de Covid-19 que connaît actuellement notre pays est une situation inédite qui évolue au jour le jour. L'APAJH, association tout handicap et tout âge de la vie, se mobilise plus que jamais aux côtés des personnes les plus vulnérables qu'elle continue d'accompagner malgré ce virus. En dépit de cette mobilisation sans précédent, le médico-social peut se sentir laissé-pour-compte à certains moments alors qu'il accompagne près de 2,5 millions de personnes en France.

  • La continuité des soins et de l'accompagnement comme priorité
  • Réinventer les accompagnements, au plus près des besoins et attentes des personnes en situation de handicap et en grande restriction d'autonomie
  • Un secteur médico-social qui se sent parfois laissé de côté ?

Lire en détail :

 

Le Journal de l'APAJH 44 // N°207 Mars-Avril 2020

Lundi 02 Mars 2020
agrandir l'image

Au sommaire :

Loi Handicap de 2005 : 15 ans après !
Exposition du Festival Handiclap du 9 au 15 mars 2020 à la Maison des Hommes et des Techniques
La Folle Journée à la MAS de La Sèvre
Prochain échange entre parents
Zoom sur... le Festival Handiclap
Paroles d'usagers
En partance pour Montréal
Le Humanlab APAJH 44 au Fokus-prothèse de main de Paris
Agenda

Lire le N°207 en ligne ou en version pdf :

Manifestation le 10 février 2020 devant la MDPH pour défendre les droits des personnes en situation de handicap

Lundi 10 Février 2020
agrandir l'image

Trop de familles sont encore dans le désarroi, l’attente d’une décision, d’une solution d’accompagnement. Qui un jour comprendra l’appel des familles, le besoin des enfants, donnera les moyens d’une vraie politique du handicap. Aujourd’hui, 11 Février 2020, 15 ans après la loi 2005, les parents et personnes handicapées vont se mobiliser devant les MDPH pour montrer leur insatisfaction. L’APAJH44 avec le Comité de Coordination des Associations de Personnes Handicapées (CCAPH) soutien cette action et a adressé un courrier à Sophie Cluzel, la Secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées.